La semaine nationale de la marche et du vélo à l’école

Vues : 23

Après une période liée aux apprentissages théoriques et pratiques en classe, les enfants ont travaillé avec les gendarmes de la brigade motorisée de Schwindratzheim. Ils ont ainsi pu être sensibilisés aux différents dangers qui les environnent durant leurs déplacements à pieds, en vélo, en voiture ou encore en bus.
Durant la matinée, le groupe s’est fait expliquer les différentes règles du code de la route. L’explication des différents panneaux et des règles sous-jacentes ont pris une place importante dans cet atelier. Par ailleurs, le comportement de certains usagers de la route (piéton, cycliste ou automobiliste) a permis de mettre en relief les différents dangers et les conduites à adopter.

Connaître, visualiser les dangers de la route, c’est savoir les anticiper pour les éviter.
Après la vérification règlementaire de tous les vélos, les jeunes cyclistes ont enfourché leur monture et effectué un atelier pratique. Les gendarmes ont ainsi pu valider leur aisance au guidon dans l’exercice du « tourne à droite et du tourne à gauche ». En effet les élèves devaient garder leur équilibre tout en gérant leur vitesse, leur trajectoire et en signalant avec une main leur changement de direction.
L’après-midi était centré sur deux temps forts : la piste d’agilité et le test théorique.
Au menu de la piste, ils avaient les virages, le pont, le rail, la bascule. Ils devaient également réussir leur freinage en évitant de toucher les plots et poser en dernier lieu leurs pieds au sol.
Une bonne pratique du vélo et surtout le respect strict des règles sont les gages indispensables de la sécurité de tous (conducteur, passager, cycliste, piéton). C’est le message transmis par le gendarme Henriques durant la rencontre avec les élèves du cm de l’école.

Share Button

Les commentaires sont fermés