Ecole du dehors: dix-huitième sortie…et une surprise.

1. La surprise.

“En arrivant, après avoir posé nos sacs, on est allé dire bonjour à notre arbre. Mais aujourd’hui il y avait une surprise… le Lapin de Pâques est passé! Il nous a apporté un joli lapin en carton avec notre nom dessus et un oeuf de Pâques… c’était trop génial!”

2. De plus en plus de petites bêtes….

“On a vu un orvet . C’était comme une sorte de serpent tout long qui faisait des vagues. Mais en vrai c’est un lézard qui n’a plus de pattes. C’était drôle parce que les moyens avaient travaillé sur les vagues le matin. Quand il bougeait ça faisait de belles vagues. On a aussi vu une chenille urticante. Il ne faut surtout pas la toucher sinon on peut avoir des boutons qui font mal. Charlotte a essayé de chasser un papillon citron. Alix a vu un papillon noir et orange. Timéo a vu un bousier à la cabane. Nina a vu des fourmis qui se cachaient dans un tronc d’arbre et Léo un perce-oreille.”

3. La petite vie de l’école du dehors….

4. Le printemps s’installe…

Un grand merci à nos accompagnateurs, la maman de Maïna, Malorie et surtout à notre très cher Lapin de Pâques!!!

 

 

Share Button

La course citoyenne de Hattmatt

Vendredi après midi tous les usépiens motivés et entrainés depuis plusieurs semaines ont participé au rendez-vous annuel qu’est la course citoyenne de Hattmatt.

Beaucoup d’élèves avaient des appréhensions. Mais les entrainements réguliers ont conduit les élèves à connaitre leur capacité d’endurance, à les améliorer pour tenir la distance de course et gérer au mieux leurs efforts. Pour certains, cette course était la seconde en moins de huit jours, pour d’autres elle fut une découverte. Les ateliers de course du mardi soir ne sont pas étrangers aux bons résultats de l’école.

Soutenus par de nombreux parents présents, encouragés par les autres enfants de l’école et par leur enseignant, les petits loups se sont surpassés et ont porté fièrement la couleur de l’école, le bleu pour l’occasion.

Les résultats sont à la hauteur des attentes! Bravo à toutes et tous. Merci aux organisateurs de l’école de Hattmatt pour leur accueil et tout le travail effectué pour que cette rencontre USEP puisse avoir lieu.

Un grand merci à nos ouvreurs, toujours engagés auprès des enfants, de la course et de l’USEP.

Compte rendu DNA (lien)

Les classements par classe:

Cp:   2ème place          Ce2:  1ère place             Cm2: 2ème place

Ce1:  3ème place         Cm1: 1ère place

Share Button

La fête du 100ème jour d’école

Depuis la rentrée de septembre et pour apprendre à compter jusqu’à 100, les enfants de CP mettent tous les jours une paille dans un gobelet, écoutent l’histoire du jour et tournent la roue des unités, dizaines et centaines. Et ce jeudi 4 avril 2019, la classe a fêté le 100 ème jour d’école. Ce fut l’occasion de faire de ce jour,  une journée pas tout à fait comme les autres…

Voici le résumé de cette journée raconté par les enfants:

“Les CE1 se sont déguisés en centenaires et ont rapporté des objets qui datent d’il y a cent ans.” (Jeanne). “Les CE1 nous ont présentés leurs objets anciens. Il y avait des montres à gousset, un joli mouchoir en tissu brodé par l’arrière-arrière-grand-mère de Jeanne.”(Lily)

“Lény nous a montré un vieux rabot à main et Nathan nous a apporté un encrier avec une plume.” (Boris)

  

  

“Nous avons fait des ateliers autour du nombre 100.” (Jade)

“On s’est imaginé à cent ans et on s’est dessiné.” (Tiara) “On a aussi écrit sur une feuille comment on pense que l’on sera et ce que l’on fera à cent ans.” (Bianca)

“La maman d’Elina est venue nous aider à nous dessiner quand on sera vieux et vieilles.” (Cyril)

     

  

“On a bricolé des lunettes en carton en forme du chiffre 100.” (Flavien)

“Nous avons fait un puzzle des nombres de 1 à 100.” (Loris)

“On a écrit cent mots sur des fleurs que l’on a collées sur un arbre. C’est l’arbre des 100 mots.” (Eva)

  

  

  

   

“La maîtresse a pris une photo de toute la classe avec nos belles lunettes colorées.” (Elina)

“Il fallait aussi réussir à faire une pyramide de 100 gobelets sans qu’elle s’écroule.” (Elise)

 

 

“A la maison les CP ont fait une collection de 100 objets et ils en ont fait un bricolage avec leurs parents ou leurs grands-parents.” (Pawell, Loris et Eva)

“Nous avons rapportés nos bricolages à l’école pour les exposer dans le couloir et les montrer à tous les enfants de l’école.” (Mathéo)

 

    

“Yann a joué du saxophone et Nathan nous a lu une histoire qui s’appelle: Kikekoa et Ornicar.” (Lény)

 

“Moi j’ai adoré la journée du 100ème jour parce qu’on s’est bien amusés et j’ai bien aimé me déguiser en centenaire, on s’était donné des prénoms, moi je m’appelais : Albert.” (Yann)

“Moi, mon atelier préféré c’était la pyramide de gobelets.”(Nathan)

“C’était une superbe journée, on s’est bien amusés !”

“Merci à vous les parents qui nous avez aidé à faire de si jolis bricolages. Si vous le voulez, nous vous invitons à venir les admirer à l’école.” (Les enfants et la maîtresse)

 

 

Share Button

Chasse aux œufs

Share Button

L’usep les loups à Brumath

La version 2019 du Cross départemental de l’Usep 67 restera dans les annales. Plus de 30 participants de l’association s’étaient inscrits.

C’est sous un beau soleil et avec des températures très agréables, que les différentes courses se sont déroulées. Plus de 520 dossards avaient été attribués pour les 9 courses officielles.

De belles performances de nos coureurs ont jalonnées la matinée. Mais ce qu’il faut noter surtout c’est l’état d’esprit irréprochable de tous les jeunes.

Courir, se dépenser, encourager, supporter, crier, suer mais aussi entraide, citoyenneté, joie, rire, amitié, plaisir…. que des termes très souvent utilisés chez les loups de Dossenheim!

Je ne cesserai de remercier nos accompagnateurs, formateurs, éducateurs…qui encadrent l’atelier “apprendre à courir” en hors temps scolaire . Si on est allé à Brumath, si depuis des années on obtient de si bons résultats, c’est grâce à eux.

Merci à Alfred, Emmanuel, Jean Jacques, Elodie, Thierry, Stéphane et d’autres qui ont accompagnés les jeunes cette année.

La fierté des jeunes participants de la classe Ce2/Cm1

Rendez-vous vendredi après-midi à la Course citoyenne de Hattmatt mais aussi le dimanche 15 septembre 2019 pour les trois courses jeunes (USEP) de la nouvelle épreuve des montées du “Daubenschlag”.

Article dans les DNA du 12 avril 2019

Share Button

A l’assaut du château!

Lundi 25 mars, les deux classes de Cm1-Cm2 et Ce2-Cm1 sont allées au château de Lichtenberg. Dès notre arrivée, nous avons été accueillis par Gaëlle Messang. Deux ateliers et une animation étaient au programme de la journée.

Dans le premier atelier, nous avons appris à faire la différence entre un arc gothique et un arc roman. Ensuite, dans la salle de l’atelier, on a construit des arcs gothiques et romans en miniature. Nous avons compris comment les architectes du moyen âge ont fait pour construire les églises romanes puis les cathédrales.

Gaelle nous a expliqué les différents métiers que formaient les bâtisseurs d’autrefois. Il y avait les sculpteurs, les maçons, les architectes, les tailleurs de pierre, les carriers…. Pour les tailleurs, nous avons aussi vu et compris l’utilité d’un tâcheron. Elle nous a aussi montré comment les maçons faisaient pour soulever les pierres parfois très lourdes. Les ouvriers utilisaient les cages à écureuil…

En début d’après midi, avec le Sénéchal Thierry, nous avons participé à un atelier d’enluminures. Les enluminures sont des lettres décorées de feuilles d’or et de plusieurs couleurs qui illuminaient les livres religieux d’autrefois.

On a appris aussi que plus il y avait de décorations dans un livre, plus il était cher. Pour certains livres, il fallait plus de six mois pour une personne pour le copier. Les gens travaillaient du lever du jour au coucher du soleil. Les livres d’autrefois ont pris beaucoup de valeur avec ces décorations.

Après l’atelier d’enluminures nous avons participé à un jeu de piste. Nous avions un petit cahier pour nous guider. Il était rempli d’énigmes. Le but du jeu était de passer différentes étapes pour arriver au trésor du chevalier Ludwig. A chaque étape, nous récoltions des indices.

Cette journée au Château de Lichtenberg nous a plu et nous a permis de récolter beaucoup d’informations sur les Châteaux forts et la vie au moyen âge.

Share Button

Les maternelles à la bibliothèque.

 

Depuis le début de l’année scolaire, les élèves de maternelle ont la chance d’être accueillis une fois par mois par Jeannine Jund à la bibliothèque de Dossenheim sur Zinsel. Ils nous racontent ce qui s’y passe…

“D’abord, Jeannine nous raconte des histoires dans le kamishibaï. C’est comme une sorte de valise en bois avec un triangle au milieu pour bien le fermer. De côté, il y a un petit trou pour glisser les histoires et derrière il y a un grand trou pour lire les histoires. Ca vient d’un pays très très loin, le Japon. Il faut taper trois fois dans les mains pour qu’il s’ouvre. Quand les portes s’ouvrent, on voit le titre et puis les illustrations.”

“Ensuite, Jeannine nous prépare des livres dans un autre coin. Là on peut lire des livres. Il y a des livres qui ont un rapport avec les histoires du kamishibaï.”

“On aime voir de nouveaux livres, de belles illustrations et le kamishibaï.”

Un grand merci à Jeannine et la bibliothèque pour leur accueil qui réjouit à chaque fois les enfants!

N’hésitez pas à venir fréquenter ce lieu de culture avec vos enfants… ils adorent!

Share Button

Ecole du dehors: Quinzième, seizième et dix-septième sorties.

Le printemps arrive sur la pointe des pieds… les enfants en profitent pour…

1. Observer les bourgeons… et en garder une trace.

2. Chercher les premières petites bêtes….

3. Jouer.

4. Bricoler.

Merci à tous nos accompagnateurs… la mamie de Séléna, les mamans de Léo, Salem et Agathe, Elodie. Un merci spécial pour le papa de Louis qui a remis d’aplomb notre abris  malmené par les grands coups de  vents de la fin de l’hiver!

 

Share Button

Les MS/GS au Musée zoologique

Le jeudi 14 Mars,les classes maternelles se sont rendues au musée zoologique de Strasbourg. La classe des MS/GS a ainsi participé à 4 ateliers différents autour du thème “Minuscules”.

1. L’atelier pâte à modeler.

“Il fallait regarder des modèles d’insectes dans des boîtes et les faire avec la pâte à modeler. Il y avait une abeille, un papillon, une araignée, une coccinelle, et une fourmi.”(Alix)”Il y avait aussi des petits bâtons pour faire les pattes.”(Salem).

2. La motricité.

“Il fallait refaire des animaux par terre avec nos corps. Le plus dur c’était d’imaginer comment faire les insectes dans les boîtes.”(Louise)

3. Le tri.

“Il fallait trouver comment ranger les animaux: leurs couleurs, leurs formes, leurs nombres de pattes.”(Timéo).

4. La visite.

“On est allé à la recherche des petites bêtes du musée avec la maîtresse.”(Agathe).

“Maintenant on sait qu’il y a trois familles de petites bêtes: les insectes qui ont 6 pattes, les araignées et ceux qui ont plein de pattes.”

Share Button

Inscription à la chasse aux oeufs

Share Button

Carnaval est revenu

Le 5 mars dernier, vous avez sans doute aperçu de drôles de personnage , petits et grands défilant dans les ruelles de Dossenheim.

Eh oui, “Carnaval est revenu” avec sa palette de déguisements , de maquillage et d’accessoires.

Les maternelles ont fêté Mardi gras comme il se doit: cavalcade, bruits , confettis et les traditionnels beignets généreusement confectionnés par les mamans , mamies et taties de nos joyeux lurons.

Un grand merci à tous les participants.

Share Button

Ecole du dehors: Quatorzième sortie… le carnaval de la forêt!

En ce Mardi Gras, c’est sous la pluie qu’une joyeuse troupe de petits animaux et autres indiens, a rejoint son coin de forêt… mais le temps ne les a pas découragé et ils n’ont pas eu de mal à s’occuper…

1. La boue.

“Il y avait de la boue mouillée parce qu’il a plu très fort, j’ai fait de la soupe à la boue (Séléna). Du coup on s’enfonçait dans le sol (Léo). Avec Léo et Louis on mettait de la boue dans la brouette avec la pelle pour l’emmener chez Nina (Colin). Je m’amusais à mélanger la boue avec les mains (Nina). Avec Romain j’ai fait un masque pour mon arbre avec de la bouillie (Julia). J’ai fait ma tête sur mon arbre avec de la boue, des noix et des pommes de pin (Agathe).”

2. Les trouvailles.

“J’ai trouvé une châtaigne et Romain m’a dit de la planter pour voir si un châtaignier allait pousser (Léo). On a trouvé des noisettes mordues ou pas. C’est sûrement le vent qui a fait tomber les réserves des écureuils qui hibernent. Quand ils ont un petit creux, ils mangent un peu et puis ils se rendorment (Maïna).”

“On a vu un ver de terre. Il mange les feuilles et les petits bâtons et transforme tout ça en de la belle terre (Alix). Lucia a déplacé le ver de terre pour le mettre à l’abris (Séléna).”

3. Le réconfort.

Lorsque la pluie s’est intensifiée, nous en avons profité pour fêter l’anniversaire d’Achille sous notre bâche…Rien de tel qu’un bon gâteau et une chaude tisane avant de repartir s’activer…!

Merci à nos accompagnateurs de l’extrême… la “maman abeille” de Julia, la “maman raton-laveur” de Salem, la maman de Lucia et le papa d’Achille.

 

 

Share Button

L’Opéra de Strasbourg

Avec la classe, nous sommes allés à l’Opéra! Dès qu’on est entré dans la salle, j’étais un peu déçue, comme tous les autres élèves, je crois… Nous aurions voulu voir la grande salle de l’Opéra. Mais notre salle était quand-même belle.

C’était impressionnant. Les voix des chanteurs et chanteuses étaient fortes, mais aussi graves ou aigües. Ils faisaient ressentir la colère ou la tristesse…

L’histoire parlait de Clara Schumann, une grande pianiste.

Nous avons écouté et regardé avec admiration…

Je n’avais pas envie de partir parce que j’ai beaucoup aimé! J’ai aussi beaucoup aimé la pianiste. Les chanteurs jouaient bien la comédie… C’était bien!

Eva

Share Button

Le musée zoologique

Lundi 25 février, nous sommes allés au musée zoologique de Strasbourg.

A l’entrée, il y a une girafe naturalisée.

Laeticia, notre animatrice, nous a guidé dans le musée. Nous avons vu des ours polaires, un lion, des fennecs, des insectes, toutes sortes d’animaux… On devait toujours chercher ce que les animaux avaient en commun.

       

Ensuite on est rentré dans une salle où on a dessiné des animaux qu’on avait sorti des armoires. Ces animaux étaient impressionnants et très beaux. Nous étions très attentifs à ce que Laeticia nous disait. On a classé les animaux qui ont les mêmes caractéristiques dans des boîtes. C’est la classification animale.

       

        

L’écureuil et l’oiseau sont proches car ils ont tous les deux une bouche, des yeux, un squelette interne et 4 membres locomoteurs.

Celui qui naturalise est le taxidermiste. Aujourd’hui, on ne met plus de paille à l’intérieur des animaux mais de la mousse.

Noémie

Share Button

Ecole du dehors: Treizième sortie… sous le soleil!

L’hiver semble s’en aller sur la pointe des pieds… le soleil fait rayonner  les sourires… les premières fleurs apparaissent… voici le compte rendu des élèves.

1. La détente.

2. Les aménagements.

3. Les jeux.

Julia: “J’ai joué à Chat perché avec  Agathe, Lucia, Léo, Timéo et Maïna.

Léo: “On a joué à Chat perché, j’ai cassé une branche et mon pantalon!”.

Achille: “J’ai fait une soupe avec Salem. On y a mis des bouts de bois, des fleurs, et aussi beaucoup de terre. On ne l’a pas goûtée!”.

4. Le bricolage.

5. Le goûter.

Un grand merci à nos accompagnateurs du jour: La mamie de Séléna et le papa de Louis!

 

 

Share Button